lundi 4 février 2013

Sawankhalok, Si Satchanalai, Chaliang, Sukhotai, Thaïlande, part 2

A thai potter, Souhat, on the way to Sawankhalok

Sur le chemin de Swankhalok, nous avons rencontré un potier, Souhat, tournant sur son tour. Je ne parle pas thai et il ne parle pas anglais, mais nous nous sommes très bien compris. Je lui ai demandé d'essayer son tour, une simple roue monté sur un axe, entrainé par un moteur de machine à laver. Mais voilà, je tourne dans l'autre sens, pas de problème, le potier a tourné la roue à la main.
La grand-mère était très intéressée par l'opération et madame m'a prêté un tablier, très agréable rencontre, les thai sont si gentils, le sourire thai n'est pas une légende.

On the way to Swankhalok we met a potter, Souhat, throwing on his wheel. I do not speak Thai and he does not speak English, but we understood very well. I asked him to try his wheel mounted on a single axis, driven by a motor of washing machine. But then, I throw the other way, no problem, the potter turned the wheel by hand.
The grandmother was very interested in the operation and Mrs. lent me an apron, very pleasant meeting, thai are so nice, smile thai is not a legend.


Souhat's pots, Sawankhalok style


A monkey ?
Ash glaze ? Found in a field ?

J'ai acquis deux petits vases dans le style des poteries de Sawankhalok, faits par le potier et une sorte de petit animal, un singe ???
Etait-il fait par le potier ou bien trouvé dans un champ ? Beaucoup de villageois trouvent encore de vieilles poteries dans leurs champs.
Une dame m'a autorisé à photographier des pots alignés sur des étagères dans sa maison, comme dans un petit musée.

 I bought two small vases in the style of  Sawankhalok pots, made ​​by the potter and a kind of small animal, a monkey???
Was it made ​​by the potter or found in a field? Many villagers are still gathering old pottery in their fields.
A lady gave me permission to take shots of jars lined up on shelves in his house, as a small museum.


Old pot gathered in the fields near Sawankhalok
This one seems more a copper blue than a celadon  glaze?


Non loin de la maison du potier un petit four de type "anagama" et un four à faïence, abandonnés, mais encore bien conservés. Etait-ce l'ancien four de la famille ?

Not far from the potter's house a little kiln "anagama" and an earthenware kiln, abandoned, but still well preserved. Maybe the old kilns of the family?

2 commentaires:

Audeterrienne a dit…

Coucou, comme je suis contente que les thaï aient gardé leur bon caractère! ET encore plus heureuse que tu aies apprécié. Et encore plus heureuse que tu aies pensé à me rapporter du sable! Tant de gens m'en ont promis sans m'en rapporter. Par contre je ne sais pas où te mettre un message avec mon adresse mail, sur ton nouveau blog? Je n'ai pas la tienne.
Gros bisous
Aude
http://createrres.over-blog.com

Armelle Léon Bitterolf a dit…

Bonjour Aude,
Ils sont très courageux aussi, tu verrais le nombre de femmes qui travaillent sur des chantier de construction et dans la voirie, c'est tout à fait étonnant. Il y a bien des photos que j'aurais voulu prendre, mais c'est trop délicat, bien sur, de photographier les gens.
Pour le sable, je t'ai répondu sur ton blog.