samedi 13 avril 2013

Sawankhalok, Si Satchanalai, Chaliang, Sukhotai, Thaïlande, part 4

Wat Mahathat, Sukhothai, chédi en forme de lotus
Wat Mahathat, Sukhothai, chédi en forme de lotus
Sukhothai, Bouddha marchant

Le Parc historique de Sukhothai est devenu patrimoine mondial de l'Unesco en 1991, il est beaucoup plus visité que celui de Si Satchanalai.
Sukhothai, considéré comme le premier royaume de la nation Thaï, (1238-1438) s'affranchit de la tutelle khmère, et est porté à son apogée par le roi Ramkhamhaeng, qui crée l'alphabet thaï initial et adopte le bouddhisme theravada comme religion officielle : lien ici.

Sur le plan architectural, la forme des stupa (chédi, en thaï), s'affranchit du modèle cingalais en forme de cloche, s'affine et se termine en bouton de lotus.
Dans cet immense parc, l'on peut également voir d'anciens temples hindouistes, devenus temples bouddhistes comme le Wat Si Sawai et ses trois prang d'influence khmère.
Le Bouddha marchant est une autre innovation spécifique du Royaume de Sukhothai, les lignes sont  fluides et évoquent la légèreté.

The Sukhothai Historical Park is now a UNESCO World Heritage since 1991, it is much more visited than Si Satchanalai.
Sukhothai, considered the first kingdom of the Thaï nation (1238-1438) has freed from the Khmer tutelage and  was brought to its peak by King Ramkhamhaeng, who created the initial Thai alphabet and adopted Theravada Buddhism as official religion : link here.


In architectural terms, the shape of the stupa (chedi in Thai) is no more a Singhalese shaped bell model, the shape is affined and ends in a lotus bud.
In this vast park, you can also see some of the old Hindu temples, like Wat Si Sawai and its three prang of Khmer influence, becoming bouddhists temples.
The walking Buddha is another specific  innovation of the Kingdom of Sukhothai, the lines are fluid and evoke lightness.



Wat Mahathat, Sukhothai
Thaï children interviewant des touristes

Le sommet de la tête des sculptures de Bouddha adoptent la forme du bouton de lotus et de la flamme mourante évoquant l'extinction des passions.

Sous la direction de leur professeur, filmant la scène, des écoliers thai en uniforme interviewent des touristes, mais des étudiants plus âgés, également, faisaient un petite enquête sur notre intérêt pour la Thaïlande.

The top of the head of Buddha sculptures take the form of a lotus bud and the dying flame, evoking extinction of passions.

Under the direction of their teacher, filming the scene, thai schoolchildren in uniform made an interview of the tourists, but older students also made ​​a little investigation on our interest to Thailand.

Chédi en forme de cloche, de type Cingalais


Les trois prang de Wat Si Sawai, influence khmère

Wat Si Sawai, dieux hindous

Construits en latérite et en briques, les murs sont ensuite recouverts de stuc et sculptés.

Built of laterite and brick walls are then covered with stucco and carved.

Nord-ouest du parc de Sukhothai, temple d'influence khmère
Nord-ouest du parcde Sukhothai, temple d'influence khmère
Guirlandes de fleurs, bougies, marques de dévotion




2 commentaires:

Audeterrienne a dit…

Quel bonheur de revoir ces images ! As tu mangé des fruits de tamarinier? J'aime ça, on en cueillait dans les parcs des temples quand on a visité la Thaïlande.

Armelle Léon Bitterolf a dit…

Tu as visité Sukhothaï ? C'est tellement grand que c'est difficile d'en rendre compte. J'ai du voir des tamariniers, mais nous n'avons pas cueilli les gousses. Les fruits que nous mangions : des mangues jaunes, elle sont délicieuses, des dragons fruits et des petites bananes, du jus de jeune noix de coco, des mangoustans, des ananas et d'autres dont je ne me souviens plus le nom. Les fruits en Thaïlande c'est extraordinaire !!!